Bienvenue...

 

 

 

 

Ce site est un collectif du groupe SOS INCESTE-MALTRAITANCE REDONNEZ-MOI L'ESPOIR, association loi 1901 reconnue d'utilité public.

 

Quand les PARENTS TOXIQUES deviennent GRANDS PARENTS,certains leurs arrivent de devenir voleurs d'enfants par vengeance envers leurs propres enfants,cette jalousie maladive ira jusqu'à empoisonner LA VIE leurs petits enfants,en passant par de l'Aliénation Familiale.

Ce site est dédié aux Grands parents-voleurs d'enfants,je vais vous expliquer comment sous l'apparence d'honnête gens,des grands parents en mal d'enfants, font valloir leurs droits de grands parents pour récupérer leurs petits enfants sur des allégations mensongères au détriments du bonheur de leurs propres enfants et petits enfants,se faire placer leurs petits enfants avec l'accord du Juge pour Enfants voir même un Juge aux Affaires Familiale.

Il est à noter aussi,que pour se faire placer des petits enfants,les grands parents voleurs d'enfants demande une enquête sociale ainsi qu'une expertise psychologique,afin de dénigrer comme bon leurs semble leurs propres enfants d'attardé mentaux,ou pendant ce temps là,ces grands parents sous un nuage d'honnêté,vont orchestrer un plan machiavélique sur leurs propres enfants en leurs lançant des phrases blessantes du style:

1/ Tu es tellement FOLLE que tu vas finir par te SUICIDER


 

2/ Tu t'OCCUPE tellement bien des ENFANTS, que je vais te DENONCER pour que on te les ENLEVENT.

Bien sûr,ces grands parents qui font miroiter à leur  voisinage, avec un langage sectaire,ne font que montrer une infinie partie de l'ICEBERG à l'ENTOURAGE,ils sont tellement menteurs qu'ils ne savent plus dire  la Vérité,d'ailleurs ce sont de très bons comédiens,et il n'est pas rare qu'ils aie les 30 points des 30 critères du Manipulateur Pervers Narcissique.C'est donc pour celà que  certains Grands -Parents Dominateurs sont avant tout des Parents Toxiques,qui empoissonnent la vie des AUTRES pour faire ce qu'on appel: DIVISER POUR MIEUX REGNER.

Nous irrons  faire un tour dans les secrets de famille,ou nous découvrirons des secrets encore enfoui dans des placards poussièreux et dont ces grands parents sous la nomination de TDC(Tiers Digne de Confiance) se font placer leurs petits enfants,visant leurs propres enfants à n'être que des parents abandonnés.Je tiens à préciser aussi qu'il se peut que ses grands parents soient aussi tantes et oncles,et pour celà,se fassent placer leurs neveux et nièces exactement de la même manière en qualité de TDC.

Ces grands parents éleverons leurs petits enfants en leurs faisant subirent de l'Aliénation Familiale,dont le procédés reste le même que l'Aliénation Parentale.

Parents Dominant=Aliénant= Délinquant

Parents Dominé=Aliéné=Abandonné

Etant donné qu'il ne peuvent plus atteindre leurs propres enfants,par ce qu'ils ont étés démasqués,les Grands-Parents,Voleurs d'Enfants,s'en prennent aux petits enfants,par un chantage affectif,passant par un conflit de loyauté à longeur de journée,à la longue ça deviens un LAVAGE DE CERVEAU comme dans les SECTES.


Petit rappel de l'Aliénation Parentale:

L’ALIÉNATION PARENTALE EST UNE MALTRAITANCE PSYCHOLOGIQUE

 

Un parent incapable de gérer **la séparation conjugale** peut prendre l’enfant en otage dans son conflit. Lors d’une séparation parentale conflictuelle, l’enfant est dans l’impossibilité de faire respecter ses droits. Soumis au chantage psychologique ou à la violence physique, cet enfant va se rallier corps et âme au parent manipulateur jusqu’à devenir captif de son mode de pensée, et rompre tout lien affectif avec son autre parent ainsi qu’avec toute la famille de celui-ci. Prisonnier d’une relation d’emprise, il va tenir des propos insensés, voire même de graves accusations mensongères, en profonde discordance avec la réalité des faits, pour rejeter son autre parent jusqu’à sa destruction psychologique. Ce processus d’emprise et de manipulation qui va amener l’enfant à rompre tout lien affectif avec l’un de ses parents ainsi qu’avec tout l’environnement familial de celui-ci, s’appelle l’Aliénation Parentale.

 

Pour l’enfant, devenu orphelin d’un parent honorable, aimant et toujours vivant, c’est le début d’une longue destruction identitaire, marquée par l’angoisse et de terribles difficultés relationnelles.

 

L’aliénation parentale n’est pas une simple addition de familles et d’individus détruits, mais un problème de société auquel il est urgent de répondre !

**Dans un couple,l'on nomme celà une "Séparation Conjugale"Mais lorsqu'il sagit d'une Séparantion du cocon Parentale,l'on parle du "Syndrôme du Nid Vide"

Explication du "syndrôme du Nid Vide":

La crainte de ne plus être nécessaire motive beaucoup de Parents(Grands parents)dominateurs à perpétuer chez leurs enfants,cette impuissance.

Ces parents devenue Grands parents ont une crainte du "Syndrôme du Nid Vide",ce sentiment de perte que ressent inévitablement tout parent(Grands Parents) lorsque ses enfants quittent la maison. Le parent dominateur à une si grande part de son identité qu'il se  sent trahi ou abandonné lorsque l'enfant devient indépendant. Ce qui rend un parent dominateur si insidieux,c'est que son contrôle s'exerce sous le masque du souci. Des phrases telles que: ***Je ne fais celà que pour toi" et " C'est seulement parce que je t'aime tant",signifit toute la même chose: "Je fais celà parce que j'ai tellement peur de te perdre que je suis prêt à te rendre malheureux" On peut même arguer: "C'est pour ton bien"

Le mariage d'un enfant peut être ressenti comme une très grave menace par des Parents Dominateurs. Ils voient dans le conjoint un rival qui vas "empêcher leur enfant de se consacrer à eux 1"(comme ils l'on fait jusqu'à maintenant en se positionnant en tant que Parents Miniature pour l'enfant du parent dominateur). Celà provoque des conflits épouvantables entre les parents(Grands Parents) et le conjoint,qui placent l'enfant au milieu  de feux croisés,entre " deux sentiments  de loyauté"qui s'opposent. Certains Parents(Grands-Parents) s'attaquent au couple avec des critiques des sarcasmes,des prédilections d'échecs. D'autres refusent d'accepter le nouveau venu ou vont même jusqu'à ignorer son existence. D'autres encore percécutent ouvertement le nouveau conjoint. Il est pas rare que de tels agissements engendrent des bouleversements tels qu'ils menaces la survie du mariage,ou de comme un temoignage,à travers des problèmes financiers,de nombreux cas déclarent "Pourquoi est-ce que je me laisse acheter par mes parents?"

L'argent comme on le sait,à toujours été le langage premier du pouvoir ,ce qui en fait logiquement "un outil au service des Parents Dominateurs"

Afin d'arriver à leurs fins,les Grands Parents sont prêts à jouer avec leurs propres enfants à un jeu très pervers,celui de l'échec. Leurs entourages ne connaissant rien,en tout etat de cause,pas la vrai vérité sur les Grands parents,ceux çi en tout état de fait,afin de se voir placer leurs petits enfants chez eux,colportes des allégations mensongères de l'étal mental de leurs enfants,en précisant bien que leurs petits enfants sont en très grand danger. Bien entendu,sur un simple coup de fils anonyme,une fois le signalement en route de l'aide sociale  à l'enfance,l'ASE ne peux plus faire marche arrière.Et là commencent pour les Parents dominés,et des enfants bientraités, une déscente aux enfers très rapidement. Ce qu'il faut savoir c'est qu'un sigalement fait un vendredi,les enfants seront placés un lundi voir un mardi.Donc voilà comment sur un simple coup de fils comment une vie d'enfant heureux peuvent se retrouver placés du jour au lendemain,juste pour une histoire de vengeance personnelle des Grands-parents envers leurs propres enfants.

Afin d'avoir des droits de visites sur leurs propres petits enfants,sans leurs enfants,les grands parents irrons jusqu'à dire à ceux qui veut bien l'entendre de l'état mental de leurs enfants est défaillant et donc dire que leurs petits enfants sont en grand danger.


Les droits des grands-parents : le point sur la législation

Voir ou correspondre avec ses petits-enfants, c’est un droit pour les grands-parents, et ce droit est protégé par la loi. Dans l’article 371-4 du Code civil, relatif à l’autorité parentale, on trouve en effet le texte suivant : « L’enfant a le droit d’entretenir des relations personnelles avec ses ascendants. Seul l'intérêt de l'enfant peut faire obstacle à l'exercice de ce droit. Si tel est l’intérêt de l’enfant, le Juge aux Affaires Familiales fixe les modalités des relations entre l’enfant et un tiers, parent ou non. ».

De plus, grâce au décret d’application du 23 décembre 2002, les parents sont désormais informés de ce droit, inscrit sur le livret de famille.

En pratique, cela signifie que les grands-parents ont un droit de visite et d’hébergement de leurs petits-enfants, ainsi que le droit de correspondre avec eux. Ils ont aussi le droit de participer à leur éducation, sans néanmoins se substituer aux parents.

A noter qu’à l’inverse, les grands-parents ont une obligation alimentaire à l’égard de leurs petits-enfants. Si les revenus des parents sont insuffisants, les grands-parents seront tenus de les aider financièrement, dans la mesure de leurs ressources bien sûr.

 

Les droits des grands-parents sont applicables pareillement dans les cas suivants : divorce des parents, enfants naturels, enfants adoptés.

Sur décision de justice, il arrive que les grands-parents ne puissent plus exercer leurs droits de visite et d’hébergement, en cas de : refus de l’enfant de voir ses grands-parents ; mauvais rapports entre les parents et les grands-parents risquant de perturber l’enfant du fait du climat de crise ; caractère dangereux pour l’enfant des rencontres avec ses grands-parents ; grands-parents inaptes à veiller et s’occuper de l’enfant.

 

Si elle est inévitable, la procédure judiciaire doit être engagée – de préférence par l’intermédiaire d’un avocat – auprès du tribunal de Grande Instance. Celui-ci saisira le Juge aux Affaires Familiales, qui examinera l’intérêt de l’enfant. Avant de rendre sa décision, le Juge ordonnera en général une enquête sociale, voire psychiatrique.

On le voit, cette procédure peut être longue et traumatisante pour l’enfant, et la voie judiciaire ne doit donc être utilisée qu’en dernier recours.

 

Les secrets de famille:

Les origines du secret

 


 

Les secrets de famille prennent racine dans une époque. Par exemple, dans les années 1950, il était honteux d’être une jeune mère célibataire. On cachait donc souvent la vérité à l’entourage," mais surtout au nouveau-né qui se faisait élever par sa grand-mère et prenait sa mère pour sa grande sœur." Sans parler d'autres tabous tels que l’avortement, l’adultère, l’homosexualité,nouvelle famille par adoption plénière,assitance public= DDASS,actuellement l'Aide Sociale à l'Enfance qui je le rappel à vu le jour en 1945,et dont je précise,qu'a cette époque,il y a bien du avoir des placements abusifs d'enfants,dit"Infondés" qui d'ailleurs les Services sociaux n'ont toujours pas changés leurs façons de procéder donc en tout ça fait 66 ans de mensonges,d'enfants placés abusivement,evidemment heureusement que l'ASE existe car oui des enfants maltraités,mal nouris il en existent,mais là ,on parle de placements  Infondés donc de placements abusifs d'enfants,et c'est à ce moment là que j'interviens,pour trouver avec vous des solutions.

 

Quoi dire et quand le dire ?

Un secret de famille ne se construit pas par plaisir ou dans une réelle intention de nuire. Il s’inscrit dans le temps par la honte qu’il génère, et c’est pourquoi il peut traverser plusieurs générations.

On ne peut pas lever le voile sur un secret de famille n’importe quand, ni le révéler à n'importe qui. Tout dépend de la teneur du secret, du lien plus ou moins étroit qui le lie à la personne et de sa solidité psychique. Il faut surtout adapter le discours en fonction de l’âge : par exemple, un enfant n’a pas besoin de tout savoir sur le divorce de ses parents, ou sur le passé carcéral de son grand-père. Avant de révéler un secret, il faut prendre le temps d’évaluer les conséquences de cet aveu, car ce dernier peut avoir des répercussions destructrices sur l’intéressé.

Dévoiler un secret de famille nécessite donc du courage, de la finesse et de la réflexion. Il faut prendre conscience que si la vérité est exposée au grand jour, tous les problèmes ne se dissiperont pas d’un claquement de doigt. La vérité n’est que le premier acte d’un long processus de réparation.

 

La psychogénéalogie pour gérer l'inconscient familial

 



 

 

Depuis quelques temps, les psychologues se penchent sur les conséquences de ces secrets familiaux. On appelle cela des thérapies psychogénéalogiques. Elles ont pour objectif de mettre en évidence l’événement caché qui vous empoisonne l’existence. Elles mettent en scène ce que les psy appellent l’inconscient familial et transgénérationnel : on déterre des secrets qui peuvent être à l’origine d’échecs professionnels ou amoureux, et on enraye ainsi des schémas répétitifs. Ce travail permet une libération et une réconciliation, qui peuvent s’apparenter à un deuil : celui de la famille parfaite.

 


Je ne suis pas Magistrate,

 

 

 Ce n'est pas moi qui prend les décisions,mais par contre je peut vous aider dans un premier temps à y voir plus clair dans votre dossier. Vous pouvez dans un premier temps me téléphonez pour prendre un RDV Téléphonique afin de parler de votre soucis,ensuite m'envoyer votre dossiers uniquement des photocopies pas d'originales.merci de votre compréhension.Vous pouvez si vous le désirer me retrouver aussi sur Facebook,dont voiçi le lien direct: 

http://www.facebook.com/karine.tuffery

Faite moi une demande d'amie,et ainsi nous pourrons mieux parler de votre problème.

 

Karine 

 11 , Chemin des Bernys  à Clavières 36120  Ardentes  

 Tel : 07.61.11.17.76 


Nous sommes une équipe nationale à votre service du lundi au vendredi de 9h à 11h30 et de 14h à 18h. 

 

Vous êtes le 20410ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

__BM__